Department of Music

Musique et théâtralité dans les îles Britanniques
Metz, March 2004

Un colloque "Musique et théâtralité dans les îles Britanniques", organisé
par le CET (Centre d'Études de la Traduction) de l'Université de Metz, se
tiendra dans les locaux de l'U.F.R. Lettres et Langues les 19 et 20 mars
2004.

Ce colloque, envisagé dans une perspective pluridisciplinaire (études
anglicistes, musicologie, arts du spectacle, visera à étudier l'interface
"musique/théâtre", "espace sonore / espace scénique / espace textuel",
dans les aspects les plus divers de la culture britannique, sur le plan
chronologique comme sur le plan générique. Les participants, qu'il
s'agisse d'universitaires ou de professionnels du théâtre et de la
musique, pourront ainsi prendre en considération toutes les époques ainsi
que tous les genres scéniques envisageables : théâtre, opéra, mélodrame,
masque, "ballad-opera", comédie musicale, opéra-rock, théâtre musical,
etc. Il ne s'agira pas lors de ce colloque de se cantonner à la question
toujours fascinante du rapport entre le texte et la musique, ni à celle de
l'adaptation d'une oeuvre littéraire pour la scène musicale ; il s'agira
plutôt de s'interroger sur la manière dont musique et théâtre participent
conjointement à la création d'un "événement théâtral", et d'étudier les
différents procédés d'interaction mis en oeuvre. On traitera ainsi en
priorité de la valeur véritablement dramatique de la musique, dès lors que
celle-ci est utilisée à la scène pour soutenir le texte théâtral, le but
étant de s'intéresser à la théâtralité inhérente à la musique.
Inversement, on pourra également s'interroger sur la musicalité du texte
ou de la déclamation théâtrale, ainsi qu'aux questions touchant au
traitement de la voix, qu'il s'agisse d'une oeuvre parlée ou chantée. D'un
point de vue diachronique, il sera possible aussi d'étudier l'évolution de
la place allouée à la musique dans une pièce du répertoire ayant traversé
plusieurs siècles. La spécificité des axes de recherche du CET permettra
également de faire bon accueil aux communications dont la problématique
porte sur des questions liées à la traduction. Toute proposition visant à
souligner la limite des frontières génériques, l'hybridation des formes et
la perméabilité des barrières sera la bienvenue. Les actes seront publiés.
Les propositions sont à envoyer pour le 30 octobre 2003 à l'un des
contacts suivants :
 
Claire Bardelmann : c.bardelmann@voila.fr
Nicole Boireau :    nicole.boireau@wanadoo.fr
Annie Cointre :     cointre@zeus.univ-metz.fr
Pierre Degott :     degott@zeus.univ-metz.fr
 
Adresse postale :
U.F.R. Lettres et Langues
Université de Metz
Île du Saulcy
57045 Metz Cedex 1
France