InstanceEndEditable --> InstanceEndEditable --> InstanceEndEditable -->
src="http://www.rhul.ac.uk/Resources/Graphics/top-left.gif" alt=" Students at Royal Holloway, University of London" width="311" height="92" align="left"> Royal Holloway,
University of London
name="Sole-column" -->
 
Conferences index | Past conferences, 2008 | Golden Pages index | Music Department Home Page

Hommage à Daniel-Lesur

Université de Paris IV Paris-Sorbonne
Université de Poitiers
en collaboration avec la Schola Cantorum
Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, Paris VIe, 8 et 9 février 2008


Président d'honneur : Henri Dutilleux

Comité scientifique :

Pierrette Germain (Association Pierre Wissmer),  Danièle Pistone (Paris
IV), Jacques Castérède (CNSMP), Michel Denis (Schola Cantorum), Serge Gut
(Paris IV), Nigel Simeone (Sheffield), Jean-Jacques Werner

Comité d'organisation :

Cécile Auzolle (Poitiers), Sylvain Caron (Montréal), Michel Fischer 
(Paris-IV).

Appel à communications

A l'occasion du centenaire de sa naissance, l'Université de Paris-IV et
l'Université de Poitiers célèbrent la mémoire du compositeur français
Daniel-Lesur, disparu en 2002.

Initié très jeune à la musique par sa mère, la compositrice Alice R.
Lesur, puis par Charles Tournemire, Daniel-Lesur entre au Conservatoire de
Paris à douze ans. Il y suit, entre autres, les classes de Georges
Caussade et Jean Gallon aux côtés d'Olivier Messiaen. Parallèlement à son
activité de compositeur, il commence en 1927 une carrière d'organiste en
suppléant son maître à la tribune de Sainte Clotilde puis en assurant les
offices de l'Abbaye des Bénédictins de Paris. Il est nommé professeur de
contrepoint à la Schola Cantorum en 1935.

En 1936, rejoignant Yves Baudrier, il invite Olivier Messiaen et André
Jolivet à fonder le groupe « Jeune France » destiné à préserver
l'expression musicale de la spiritualité et de l'humanisme dans une
« musique vivante », éloignée de tout « poncif révolutionnaire ou
académique » ainsi que l'affirme le Manifeste publié dans le programme de
leur premier concert. Libres de leurs esthétiques individuelles, les
compositeurs se retrouvent à travers une éthique commune et organisent des
concerts jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale.

Daniel-Lesur occupe ensuite diverses fonctions de conseil artistique,
d'inspection, d'administration et de direction (Radio, Télévision,
Ministère de la Culture, Schola Cantorum, Opéra de Paris) et il est élu
membre de l^ÒInstitut en 1982.

A travers l'ensemble de son oeuvre nettement démarquée de toute
avant-garde, allant des pièces pour la jeunesse (Le Bouquet de Béatrice
pour piano à quatre mains, 1946) à l'opéra (Andrea del Sarto, 1969 ;
Ondine, 1982 ; La Reine morte, création posthume en 2005), du choeur a
capella (Le Cantique des cantiques, 1953) à la symphonie (Symphonie
d'ombre et de lumière, 1964), sans oublier les musiques composées pour la
radio et le cinéma, Daniel-Lesur revendique la « poursuite passionnée de
la beauté ; d'une beauté expressive et formelle, accordée aux sens et à
l'âme de l'homme ».

Ce colloque permettra de cerner la personnalité de Daniel-Lesur en quatre
temps :  

 *  1929-1935 les années de formation, centrées autour du personnage
    d'Alice Lesur, des relations avec Charles Tournemire et Olivier
    Messiaen, les premières oeuvres.

 *  1935-1945 la fondation du groupe Jeune France et toutes les activités
    musicales qui découlent de cette association ; la vie d'un
    compositeur sous l'occupation (radio, cinéma, organisation de
    concerts, enseignement), relations avec les artistes surréalistes.

 *  1945-1969 une carrière à la radio et à la télévision : composition
    pour la maîtrise, critique, valorisation et administration ; la
    direction de la Schola Cantorum ; les grandes oeuvres chorales et la
    musique de film.

 *  1969-1995 Les cycles de mélodies, les opéras et l'administration de
    l'Opéra de Paris, les activités de directeur de collection
    pédagogique.

Outre ces axes historiques, les communications pourront développer des
problématiques transversales afin de rendre comte de l'évolution du
langage et de l'esthétique du compositeur, rendre compte de la réception
des oeuvres, retracer l'histoire des grandes collaborations artistiques
(Pierre Barbier, Claude Roy, Stella Bon) et mettre en lumière la genèse
des oeuvres à travers les relations avec les interprètes.

Dès mars 2007, on pourra se procurer auprès du comité d'organisation un
catalogue raisonné de l'oeuvre de Daniel-Lesur, accompagné d'une
chronologie et d'une bibliographie.

Les propositions de communications (titre, résumé d'une quinzaine de
lignes, notice sur l'auteur) devront parvenir à l'une ou l'autre des
adresses suivantes avant le 1er juillet 2007 :

cecile.auzolle@univ-poitiers.fr
sylvain.caron@umontreal.ca
michel.fischer4@wanadoo.fr

Le comité scientifique donnera son avis en septembre 2007.

Les communications devront impérativement être rendues en version
électronique au moment du colloque afin que les actes soient publiés en
novembre 2008.
Back to top of page
 
 
 
Last updated Tue, 28-Mar-2006 13:33 InstanceEndEditable --> / GAC -->
Royal Holloway, University of London, Egham, Surrey TW20 0EX
Tel/Fax : +44 (0)1784 434455/437520