Création lyrique et scénique en France 1920-1968

Neuvième et dixième journées d’étude du groupe de recherche OPEFRA avec le MINT/OMF (Paris-Sorbonne)
Création lyrique et scénique en France 1920-1968
Comité d’organisation : Mathias Auclair, Cécile Auzolle, Marc Battier, Tamamo Nagai

Vendredi 17 mai, Opéra-Bastille, 120 rue de Lyon, Paris XIIe, Studio Bastille

9h Accueil
Présidence : Marc Battier
9h 30 Cécile Auzolle (Université de Poitiers), Introduction à la journée : «La création lyrique et la scène en France de 1920 à 1968».
9h 45 Isabelle Moindrot (Université Paris 8) : «L’Art théâtral moderne de Jacques Rouché. Un texte pionnier ?»
10h 30 Alexandra Bellot (Université de Poitiers) : «Étude de la mise en scène des Sept Chansons de Gian Francesco Malipiero (1920), lorsque le travail du décorateur mène à une véritable transposition plastique de l’oeuvre musicale.»

Présidence : Tamamo Nagai
11h 30 Delphine Grivel (Université Paris-Sorbonne, OMF/MAP) : «1920. La Légende de Saint Christophe à l’Opéra : un opéra compromis ?»
12h 15 Stéphane Tralongo (Université Paris-Est Marne-la-Vallée) : «Symphonie visuelle et fantasmagorie lumineuse. Un film de Germaine Dulac à l’Opéra de Paris»

Présidence : Isabelle Moindrot
14h 15 Andriana Soulele (Université de Poitiers): «Derrière les rideaux de l’Opéra de Paris : décors, costumes et mise en scène dans Oedipe (1936) de Georges Enesco»
15h Mylène Dubiau Feuillerac : «Création et reprise de Pénélope de Fauré en 1944 au Théâtre du Capitole de Toulouse : scénographie et réception».

Présidence Mathias Auclair
16h Héloïse Sérazin (Paris-Sorbonne, OMF/CRPMF) : «Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau, mises en scène
par Maurice Lehmann à l’Opéra National de Paris en 1952»
16h 45 Hélène Celhay de Larrard (Conservatoire de Boulogne): «André Derain, du ballet à l’opéra (1919-1953)»
17h30 débat, fin à 18h.

Samedi 18 mai, Université Paris-Sorbonne Maison de la recherche, 28, rue Serpente, Paris 75006, salle de conférences

Présidence : Cécile Auzolle
9h Tamamo Nagai (Université Paris-Sorbonne, OMF/MINT), «De l’harmonie à l’unisson. Le rôle musical des choeurs dans le tableau final des Dialogues des Carmélites»
9h45 Dominique Escande (Philarmonie Luxembourg), «Une compositrice chorégraphe: Germaine Tailleferre et Le Marchand d’oiseaux»

Présidence : Dominique Escande
11h Damien Top (Festival International Albert Roussel), «La “beauté vivante” du spectacle roussélien»
11h 45 Charles Arden (Université Paris 8), «L’art lyrique de Fauré et Poulenc : une confrontation du lyrisme antique dans Pénélope et Les Mamelles de Tirésias».

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s